Presse Océan (Nantes) :  Municipales 2020. Nantes : Nicolas Bazille candidat Lutte ouvrière

Article de presse
08/02/2020

Nicolas Bazille, un agent SNCF de 44 ans, mènera la liste de Lutte ouvrière aux prochaines élections municipales à Nantes.

Nicolas Bazille n’est pas un petit nouveau en matière de campagne électorale. J’étais déjà deuxième sur la liste Lutte ouvrière en 2014, j’ai été candidat aux européennes et aux législatives, explique le candidat de 44 ans. Nous voulons à chaque élection être les porte-parole des travailleurs. Pour nous, la lutte des classes est toujours d’actualité. Nous n’allons pas résoudre les problèmes d’un claquement de doigts, on ne va pas mentir.

« Nous voulons être les porte-parole des travailleurs des quartiers nantais »

Nicolas Bazille pourra s’appuyer sur Hélène Defrance qui a longtemps mené la liste Lutte ouvrière : Certains problèmes se règlent à l’échelle du pays, mais nous serons les yeux et la voix des habitants des quartiers au conseil municipal si nous sommes élus. En présentant une liste aux élections municipales, nous n’avions pas pour ambition d’être les meilleurs gestionnaires des affaires de Nantes. Nous savons à quel point l’État ligote les municipalités. Le camp des travailleurs dispose largement des capacités d’imposer ses revendications à la classe dominante, à la classe capitaliste, et il possède même les forces de lui dérober le pouvoir du fait de la place qu’il occupe, que nous occupons tous dans cette société ».

Les 69 membres de la liste Lutte ouvrière sont prêts, mais quelques ajustements sont encore nécessaires avant de la publier. Nous la déposerons le 10 février prochain en préfecture, souligne Hélène Defrance, en seconde position sur la liste de Lutte ouvrière. L’ancienne élue municipale entre 2001 et 2008, sous le mandat de Jean-Marc Ayrault, ajoute : Notre souci c’est de nous faire entendre du camp des travailleurs, nous militons tous les jours, nous sommes aussi présents lors des grandes mobilisations sociales ».

La liste Lutte ouvrière sera présentée dans son intégralité lors d’un meeting à la Manufacture des tabacs jeudi 13 février à 20 h 30.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Presse Océan Nantes