Oise

Nestlé-Beauvais : non à la menace de voir 500 travailleurs perdre leur salaire

Brève
17/10/2018

Mercredi dernier, Froneri (ex-Nestlé), a brutalement annoncé la fermeture dès le mois de mars prochain de l’usine de Beauvais qui fabrique les Crèmes glacées Extrême, La Laitière et Mystères.

Pour de sordides histoires de gros profits, ces capitalistes ont décidé de rayer d’un trait de plume 317 emplois directs soit 500 emplois en comptant les intérimaires, sous-traitants et prestataires.

Les salariés de Nestlé ont fait rentrer de l’argent chez Nestlé pendant des années, et Nestlé-Froneri  veulent les jeter comme des malpropres !

Il n'est pas dit que cela se passera pas comme cela !

Les dernières brèves