Grève des éboueurs – Saint-Étienne Métropole

« Quand les éboueurs font grève, les orduriers sont indignés » (Jacques Prévert)

Brève
30/03/2022

Depuis mardi 29 mars, les éboueurs de Saint-Étienne Métropole sont en grève. Pas un camion ne sort, et ça commence déjà à se voir dans les rues. Le ras-le-bol a explosé sur des contraintes supplémentaires qu'on veut leur imposer, comme le port d'un casque, inutile, lourd et inconfortable, qui empêchera de mettre un bonnet l'hiver ou une casquette l'été. Ils aussi réclament des hausses de salaire et la prime, que Macron avait promise et que le président de Saint-Étienne Métropole refuse de donner.

Les éboueurs sont déterminés à tenir le temps qu'il faut, comme en 2016 où ils avaient gagné après dix jours de grève. Le salaire et du respect : autant de revendications qui peuvent parler à d'autres travailleurs, de la mairie ou d'ailleurs.

Les dernières brèves