Brèves

Ils en redemandent

Brève
06/10/2010

Selon de prétendus experts de la finance, la politique d'austérité des pays européens remettrait en cause la reprise économique et condamnerait, disent-ils, des millions de travailleurs à rester au chômage. Ce qui n'est pas si faux. Mais ce n'est pas le sort des travailleurs qui préoccupe ces messieurs. La main sur le cœur et surtout sur le compte en banque de leurs richissimes clients et actionnaires, ils plaident donc pour continuer la "politique de la relance", c'est-à-dire pour que les États débloquent de nouveaux fonds pour alimenter les trusts capitalistes en commandes juteuses et en aides de toute sorte. Une politique qui fait également les affaires des banquiers puisque les États s'endettent auprès des banques pour la financer, tout en présentant de toute façon la note à la population à qui ils imposent une politique d'austérité pour rembourser ces mêmes banques, capital et intérêts !

Alors politique d'austérité ou de relance, les peuples n'y gagnent rien, les capitalistes beaucoup.

Pire que les sauterelles

Brève
04/10/2010

Parce qu'ils jugent les marchés boursiers occidentaux pas assez rentables, les spéculateurs ont jeté leur dévolu sur les Bourses africaines. A tel point que ces dernières s'envolent : 11% pour la Bourse du Nigeria, 23% pour celle du Ghana, 43% pour celle du Kenya depuis le début de l'année. De nouvelles bulles avant de nouveaux krachs, c'est toute la société qui y passe.

Bisphénol A : comment se protéger des capitalistes eux-mêmes !

Brève
04/10/2010

L'Agence européenne pour la sécurité des aliments affirme que le Bishpénol A contenu dans certains plastiques ne serait pas dangereux pour la santé. Cette annonce a été critiquée dans les pays où ce produit est interdit. En France il n'est interdit que pour les biberons, mais pas dans les tickets de caisse par exemple que manient les caissières de supermarché toute la journée. Il y a eu trop peu d'études scientifiques pour infirmer ou valider la dangerosité de ce produit. Ce qui est déjà scandaleux quand on sait à quel point il est répandu.

Mais le vrai danger vient du secret industriel et commercial qui permet aux capitalistes de produire ce qu'ils veulent, comme ils le veulent, sans véritable contrôle.

Des révélations qui ne surprennent personne

Brève
04/10/2010

Un nouveau document publié par l''avocat Serge Klarsfeld tendrait à prouver l'implication de Pétain dans l'instauration de lois antisémites discriminant la population juive en France pendant la Seconde guerre mondiale. Cela va à l'encontre de la thèse officielle qui veut que Pétain et l'appareil d'État français aurait dû accepter à leur corps défendant des lois imposées par les nazis.

L'antisémitisme, la discrimination contre les tsiganes, la chasse aux communistes n'ont pas existé qu'en Allemagne. Quand il s'agit de défendre les intérêts de la bourgeoisie, les politiciens de son camp sont prêts aux pires ignominies. C'était vrai hier, ça l'est toujours aujourd'hui.

Fillon : de pire en pire

Brève
04/10/2010

Dimanche soir, Fillon dans l'émission Capital a affirmé qu'il était possible que le gouvernement revienne sur le bouclier fiscal. Mais alors....une grande réforme fiscale pourrait aussi faire disparaître l'ISF.

C'est une manière élégante de faire un nouveau cadeau aux plus riches, en faisant mine de donner satisfaction à ceux qui réclament la suppression du bouclier fiscal, car celui-ci coûte environ huit fois moins à l'État que ce que lui rapporte l'ISF.

Sanofi jette des milliards par les fenêtres

Brève
04/10/2010

Le géant pharmaceutique Aventis a décidé de lancer une OPA à 18,5 milliards de dollars sur une société de biotechnologies, Genzyme. Une dépense qui ne servira pas à créer la moindre richesse supplémentaire... sauf pour les actionnaires de l'un et l'autre groupe.

Délirante société capitaliste, où une entreprise peut librement dépenser en une seule fois l'équivalent de plus de la moitié du déficit des caisses de retraites.

Bettencourt : mieux vaut s’adresser au bon dieu qu’à ses saints

Brève
04/10/2010

Dernier rebondissement dans l'affaire Bettencourt : selon des informations glanées lors d'une perquisition chez la milliardaire, on apprend que les collaborateurs de celle-ci ont écrit une « note » directement adressée au directeur adjoint du ministère de la Justice. Il s'agirait de connaître « l'état d'esprit du juge et la position du Parquet ».

C'est pratique, d'avoir des relations.

Bachelot-la-matraque

Brève
04/10/2010

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a affirmé avoir « entendu » les infirmiers anesthésistes qui sont en lutte actuellement pour la revalorisation de leur profession et des hausses de salaires.

En effet, quand ils sont venus manifester dans son ministère, elle les a « entendus ». Et comme le bruit l'a gênée elle a envoyé les CRS les gazer et les matraquer.

Roms : une commission européenne bien complaisante

Brève
02/10/2010

La commission européenne a finalement décidé de n'engager contre la France qu'une procédure d'infraction pour non-respect de la législation européenne, renonçant à poursuivre la France pour sa politique à l'égard des Roms, estimant qu'il n'y avait pas assez de « preuves » que ceux-ci soient visés en tant que « groupe ethnique ».

Besson a crié victoire après ce demi-pas en arrière.

La réalité est qu'après avoir pris la pose de « défenseurs intraitables des droits de l'homme », les dirigeants européens ont trouvé un arrangement avec le gouvernement français car tous ces gens-là parlent le même langage, partagent le même cynisme et le même mépris des peuples.

Et pendant ce temps-là, la police peut continuer de disperser manu militari les campements de Roms, de traîner à terre des femmes avec leur enfant dans les bras et les expulsions peuvent se poursuivre. Puisque tout ça ne prouve rien...

Imprimer txt