Brèves

Pouvoir d'achat : cause toujours

Brève
06/10/2021

Alors que les prix flambent et que de nombreux travailleurs se demandent s'ils vont pouvoir payer leurs factures, le gouvernement ose vanter son bilan sur le pouvoir d'achat. À l'entendre, depuis 2017, le pouvoir d'achat des plus modestes aurait davantage augmenté que sous les gouvernements précédents.

Tous ceux qui doivent survivre avec les 1 258 euros du smic net apprécieront, tout comme les 12 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Facebook : nouvelle technologie, vieille morale…

Brève
06/10/2021

Frances Haugen est entendue par le Sénat américain au titre de lanceuse d'alerte. Elle a dénoncé les stratégies de Facebook pour augmenter le nombre d'utilisateurs et la perte de tout principe moral chez Mark Zuckerberg pour accroître sa fortune. Ancienne ingénieure de Facebook, elle sait de quoi elle parle.

Mais Facebook et les autres Gafam du 21ème siècle ne sont qu'une nouvelle version des barons-voleurs à la Rockfeller du 19ème siècle. Au fond, leurs méthodes sont inspirées par la même morale qui caractérise tous les capitalistes du monde entier, à toutes les époques : celle de la recherche du profit, le plus possible et à tout prix.

Pandora papers : ils ne l'emporteront pas au paradis

Brève
05/10/2021

L'enquête dite Pandora papers, menée par un consortium de journalistes, révèle comment des centaines de personnalités, dont des chefs d'État, dissimulent leur fortune dans les paradis fiscaux. Parmi eux, l'ancien Premier ministre britannique Tony Blair, l'ancien directeur général du Fonds monétaire international Dominique Strauss-Kahn, l'ex-conseiller de Marine Le Pen Aymeric Chauprade, et bien d'autres.

Les Pandora papers, après les Paradises et les Panama papers, montrent que le comportement de ces grands bourgeois et de leurs serviteurs n'est pas une dérive : recherche du profit, paradis fiscaux et opacité des circuits financiers protégés par le secret des affaires... Tout cela constitue le fonctionnement normal du capitalisme.

Marchands de sommeil : certains criminels absents du procès

Brève
05/10/2021

À Lyon, un procès s'est ouvert contre des marchands de sommeil qui louaient des logements insalubres à des familles démunies ou des migrants. Des dizaines de familles payaient jusqu'à 600 euros pour s'entasser dans un logement de 18 mètres carrés. Ces margoulins méritent d'être condamnés.

Mais s'ils ont pu exploiter la misère, c'est que la société entretient une pénurie de logements. Il manque à ce procès d'autres criminels, les promoteurs immobiliers, les entreprises du BTP et les responsables politiques de tout bord, responsables de cette crise du logement.

Mali : l’hypocrisie des dirigeants français

Brève
05/10/2021

Interviewé sur France Inter, Macron a de nouveau prétendu que l'intervention militaire au Mali, en 2013, aurait été faite à la demande des dirigeants africains. Mais il a omis de dire que cette demande était faite... sous pression française.

Quant à la prétendue menace djihadiste invoquée par Hollande pour justifier l'envoi de soldats auprès de l'opinion publique, c'était un prétexte fallacieux destiné à masquer les véritables objectifs de l'impérialisme français au Sahel : garder le contrôle des matières premières, de l'uranium du Niger ou du pétrole du vaste bassin de Taoudani s'étendant entre la Mauritanie, l'Algérie et le Mali.

Tapie : l'hommage du système à l'un de ses symboles

Brève
04/10/2021

De Fabien Roussel à Jean-Marie Le Pen, les hommages dégoulinent après la mort de Bernard Tapie. Macron a salué celui "dont l'ambition, l'énergie et l'enthousiasme furent une source d'inspiration pour des générations de Français".

De l'énergie pour faire du fric par tous les moyens, légaux ou non, Tapie n'en manqua certes pas. Les milliers de travailleurs, de Manufrance à Wonder, dont la vie a basculé pour permettre à l'affairiste de s'enrichir en liquidant leur emploi, l'ont éprouvé.

Arrivisme, cynisme, nombrilisme, copinage, trafic d'influence : voilà les vertus qu'incarnait Tapie et que vantent tous ceux qui pleurent sur sa tombe.

Chômage : Violence sociale avec préméditation

Brève
04/10/2021

La réforme de l'assurance-chômage est entrée en vigueur depuis le 1er octobre. La baisse des allocations touchera plus d'un million de chômeurs.

Bien consciente que cette réforme scandaleuse risque de déclencher des réactions de colère, la direction de Pôle emploi a même décidé de distribuer des bracelets anti-agression au personnel des agences et de renforcer la sécurité.

Pendant que les ministres font du cinéma sur le devant de la scène pour vanter les vertus de la réforme, d'autres savent qu'elle est une attaque frontale contre les chômeurs.

Politique anti-immigrés criminelle

Brève
04/10/2021

Quinze kilomètres de fils barbelés coupants comme des rasoirs et pouvant provoquer des blessures mortelles : c'est ce que le Danemark a offert à la Lituanie pour l'aider à finir la clôture de 500 kilomètres que celle-ci installe à sa frontière avec la Biélorussie, afin d'empêcher les migrants d'entrer sur son territoire.

Le gouvernement danois se dit de gauche, celui de Lituanie de droite : ils mènent la même politique inhumaine, celle de tous les États européens - qui se targuent de leur civilisation - vis-à-vis d'hommes, de femmes et d'enfants qui fuient leur pays et cherchent un havre de paix.

Oh les bio profits !

Brève
02/10/2021

D’après l’émission Compléments d’enquête, la grande distribution se gave littéralement sur les fruits et légumes bio. Le marché a doublé en quelques années, et les marges réalisées par les distributeurs impressionnent. En moyenne, elles sont de 75 % plus élevées que sur les fruits et légumes conventionnels.

Pour les capitalistes, les préoccupations environnementales deviennent un argument marketing et une occasion de s’enrichir.

Imprimer txt