Brèves

Torture : planète capitaliste barbare

Brève
23/06/2021

La torture n'est pas cantonnée aux musées d'histoire.

Le rapport annuel de l'Acat, association chrétienne contre la torture, recense qu'en 2021 la torture est toujours pratiquée avec l'assentiment des autorités dans un pays sur deux. La réalité est sans doute pire.

Ce n'est pas une surprise. Une société fondée sur l’oppression et l'exploitation de l'immense majorité de la population par une toute petite minorité de très riches privilégiés capitalistes ne peut se maintenir que grâce à la violence d’État.

Aucun discours, aucune résolution sur les droits de l'Homme ne mettra fin à la torture : seule l’instauration par les travailleurs d’une société égalitaire, sans classes, nous débarrassera de ces horreurs.

Assurance-chômage : attaque différée

Brève
23/06/2021

La réforme de l’assurance-chômage, qui prévoyait au 1er juillet une diminution de l’indemnisation des chômeurs ayant une activité discontinue, vient d’être différée par le Conseil d’État.

Toutefois, Élisabeth Borne, la ministre du Travail, annonce qu’elle maintient son projet, avec l’objectif de réaliser des économies sur le dos des chômeurs - alors même que son gouvernement arrose les grandes entreprises avec des dizaines de milliards d’argent public.

Dans cette période d’offensive patronale qui voit exploser les licenciements, il est nécessaire de s’opposer collectivement à toutes les attaques visant à tirer vers le bas les revenus des travailleurs réduits au chômage.

Renault et Stellantis : fabricants de… misère !

Brève
23/06/2021

Avec la liquidation de la fonderie MBF Aluminium de Saint-Claude, dans le Jura, prononcée le 22 juin au tribunal de commerce, ce sont 300 travailleurs qui vont être mis à la rue. Certains se révoltent au cri d’« Assassins ! » adressé à Macron et à l’État qui laisse les groupes Renault et Stellantis (ex-PSA) se dégager de leurs commandes, alors qu’en tant que principaux donneurs d’ordre de cette fonderie, ces capitalistes sont les responsables et les profiteurs de cette catastrophe.

Seule une répartition du travail rationnelle au sein de la filière automobile - non orientée vers la maximisation des profits - pourrait préserver tous les emplois.

Les actionnaires de ces groupes automobiles, qui ont accumulé des milliards de dividendes, s’en moquent et font la guerre aux salariés. Les travailleurs de la fonderie ont toutes les raisons de vouloir les faire payer.

Iran : un massacreur président

Brève
22/06/2021

Élu le 18 juin, le nouveau président iranien, Ebrahim Raïssi, est un proche du guide suprême Ali Khamenei. Il est passé dès le premier tour, les autorités ayant pris soin d’écarter tout candidat un tant soit peu dissident.

Raïssi a été un des rouages du régime islamiste : il est un des responsables des exécutions en 1988, sous l’ayatollah Khomeiny, de milliers de militants ouvriers et de gauche. Ces prisonniers politiques ont alors payé de leur vie le suivisme de la gauche, qui a aidé les islamistes à instaurer leur dictature pendant et après la révolution de 1979.

Derrière la résistance à l’impérialisme américain, qui exerce une pression importante sur le régime depuis plus de 40 ans, le pouvoir des islamistes est avant tout une dictature anti-ouvrière.

Euro : les sponsors gagnants

Brève
22/06/2021

Pendant une conférence de presse, le footballeur Cristiano Ronaldo a déplacé deux bouteilles de Coca Cola hors du champ de la caméra en lançant : « Buvez de l’eau, pas du soda ! ». Paul Pogba a, lui, mis hors caméra une bouteille de Heineken.

Cela n’a pas été du goût de l’UEFA, qui organise l’Euro de football, et qui a rappelé aux joueurs le poids financier des sponsors comme Coca Cola ou Heineken.

Derrière le football haut de gamme, ce sont les gros sous des sponsors qui arbitrent.

Palestine : après les bombes, le virus

Brève
22/06/2021

Israël devait fournir des vaccins contre le coronavirus à l’Autorité palestinienne avant l’été. Problème : les vaccins envoyés ont une date de péremption trop proche, ne laissant pas le temps aux Palestiniens de s’en servir.

Envoyer des vaccins périmés, il fallait oser ! Il est vrai que l’État d’Israël n’est plus à une ignominie près vis-à-vis des Palestiniens.

Livreurs en colère

Brève
22/06/2021

Un sticker appelant les livreurs exploités en Angleterre par Uber et Deliveroo à "riposter"

Depuis quelques mois, les insultes racistes, voire les agressions, se sont multipliées vis-à-vis des livreurs, majoritairement originaires d’Afrique sub-saharienne.

Uber et Deliveroo, les principales plateformes qui les emploient, promettent des mesures de sensibilisation. Mais des livreurs n’attendent pas grand-chose de ces promesses creuses. Ils ont manifesté à Paris le 18 juin pour faire entendre leur colère.

DIF et CPF : au vol !

Brève
22/06/2021

Le 30 juin, les travailleurs qui n’auront pas transféré le nombre d’heures de formation affiché par leur ancien droit individuel de formation (DIF) dans le compteur en euros de leur nouveau compte personnel de formation (CPF) perdront tout. Cela représenterait près de 12 milliards d’euros.

Lorsque ce CPF a été créé, en 2014, le gouvernement de l’époque n’avait pas prévu le transfert automatique des droits, misant sur le fait qu’une partie des salariés ne le ferait pas, faute de temps ou d’informations. Les gouvernements suivants ont maintenu le dispositif.

Pour réaliser des économies sur le dos des travailleurs, ils sont prêts à toutes les basses manœuvres !

ADP : mobilisation contre un chantage patronal

Brève
22/06/2021

Des milliers de travailleurs d’Aéroports de Paris (ADP) étaient en grève les 18 et 19 juin contre la décision de leur direction de leur imposer des baisses de salaire en supprimant des primes, sous menace de licenciement pour ceux qui refuseraient la modification de leur contrat de travail. Un nouvel appel à la grève est lancé à partir du 1er juillet.

La baisse du trafic aérien n’est qu’un prétexte pour ADP. Partout, les patrons et le gouvernement sont à l’offensive. Alors partout, il faut se mobiliser pour garantir les salaires mais aussi les emplois, en faisant payer les actionnaires.

Imprimer txt