Brèves

Journée mondiale de l'eau : un constat accablant

Brève
23/03/2010

Dans le monde, près de 885 millions de personnes n'ont pas accès à de l'eau potable et 2,5 milliards ne disposent pas d'installation sanitaire de base faute simplement de toilettes ou d'égouts. Cette situation moyenâgeuse entraine chaque année la mort de millions de gens, notamment d'enfants.

Qui a dit que les dirigeants de ce monde ne faisaient rien ? Pas du tout ! Depuis 18 ans, le 22 mars a été décrété par les Nations Unies « journée mondiale de l'eau »...

L’UMP drague l’électorat FN

Brève
19/03/2010

Dans l'espoir de récupérer quelques voix du Front National au second tour de dimanche, l'UMP, comme il fallait s'y attendre, ressort les grosses ficelles de « l'insécurité ». Allant jusqu'à faire quelques gaffes : ainsi François Fillon a-t-il parlé un peu vite du « décès » d'un policier caillasssé à Épernay la semaine dernière. Le policier en question est non seulement vivant mais est sorti du coma.

Mais pourquoi vérifier une information, qui - si elle avait été vraie - serait si bien tombée dans sa campagne sur l'insécurité ? Pourquoi se gêner quand on prend les électeurs pour des imbéciles ?

Siemens investit… dans la destruction d’emplois

Brève
19/03/2010

Siemens va mettre 500 millions d'euros sur la table pour encore supprimer 4200 emplois, cette fois-ci dans une de ses filiales spécialisée en « technologie de l'information ». 4200 emplois encore en moins, après 17 000 de supprimés ces deux dernières années à travers le monde.

Le « retour sur investissement » est clair : 7,5 milliards de bénéfices en 2009, plus de 6 prévus pour 2010. De quoi employer et payer 150 000 salariés de plus chaque année, toutes charges comprises !

Ils méritent le goudron et les plumes !

Brève
18/03/2010

Le trust pétrolier Shell annonce la suppression de 1 000 emplois dans le monde. Soit 1% des effectifs du groupe. Les raisons invoquées sont la « lenteur et la complexité » du fonctionnement de l'entreprise. C'est une nouvelle façon de dire que les actionnaires veulent une augmentation de la productivité et des économies sur le dos des salariés pour accroître leurs profits. D'ailleurs, en même temps, Shell annonce une augmentation de sa production de barils de pétrole.

Partout dans le monde, la devise de ces profiteurs c'est : « Vous devez travailler plus pour que nous gagnions plus ».

La valse des millions

Brève
18/03/2010

L'équipementier automobile Plastic Omnium publie ses bénéfices pour 2009. Après avoir déclaré 63 millions de pertes en 2008, le groupe annonce 31 millions de bénéfices en 2009. Tout cela malgré une baisse du chiffre d'affaires.

Les actionnaires vont toucher des dividendes grâce aux économies réalisées sur le dos des salariés.

L'argent de l'État a servi à protéger les profits et à licencier, pas à sauver des emplois dans les secteur automobile.

Gauche gouvernementale : ils discutent du nom, surtout pas du programme

Brève
18/03/2010

On a connu l'« union de la gauche », puis la « gauche plurielle ». À la veille du second tour des élections régionales, le PS, les Verts et le Front de gauche se cherchent un nouveau nom : est-ce que ce sera la « gauche rassemblée » ou la « gauche solidaire » ?

Cela ressemble beaucoup à ces restaurants où le chef s'acharne à trouver des noms plus mirobolants les uns que les autres, pour proposer des mets banaux, d'une qualité douteuse.

Les anciens mineurs manifestent

Brève
18/03/2010

2000 anciens mineurs et veuves de mineurs ont manifesté hier à Paris pour protester contre une décision particulièrement choquante du gouvernement : celui-ci a discrètement supprimé, le 1er janvier 2010, un dispositif permettant aux anciens mineurs d'avoir accès gratuitement aux médicaments et aux services des ambulances.

Encore une petite infamie du gouvernement : pour faire économiser trois sous à la Sécu, il prive des travailleurs qui se sont usés la santé dans les mines du droit élémentaire de se soigner. Les mineurs ont mille fois raison de se faire entendre.

Abolition du secret bancaire !

Brève
18/03/2010

Un rapport vient d'être publié aux États-Unis sur la faillite de la banque Lehman Brothers en 2008. Il met en lumière quelques-unes des arnaques couramment employées dans le monde de la finance pour maquiller les comptes, truquer les bilans, dissimuler des pertes... C'est par exemple près de 50 milliards de dollars de dettes que la banque aurait réussi à cacher dans ses bilans, juste avant de faire faillite.

Apparemment, il s'agit de pratiques courantes dans ce petit monde des arnaqueurs de très haut vol.

Chez PSA, les économies c’est seulement pour les ouvriers

Brève
18/03/2010

La presse annonce que PSA Peugeot-Citroën devrait prochainement changer de nom, pour devenir PSA tout court.

Les ouvriers, que les chefs harcèlent pour la moindre seconde de pause, au nom des « économies », seront contents d'apprendre que le groupe va dépenser 500 000 euros pour « communiquer » sur son changement de nom.

Imprimer txt