Brèves

Le profit avant la santé

Brève
10/03/2009

L'Assemblée nationale vote ces jours-ci une loi qui comporte notamment une série de dispositions pour lutter contre l'alcoolisme et l'obésité.

Une majorité de députés, de droite comme du PS, en ont profité pour autoriser, avec la bienveillance du gouvernement et complètement à rebours des discours officiels sur la nécessaire prévention, la publicité pour l'alcool sur internet. Cette publicité sera juste restreinte sur les sites qui ciblent les jeunes. Et dans la foulée les députés ont refusé d'interdire la publicité à la télé, même au moment des émissions pour les enfants, pour les produits gras et sucrés qui jouent un rôle dans la montée de l'obésité.

La plupart de ces politiciens adorent bavarder à propos de santé publique pour se faire valoir devant micros et caméras. Mais quand il s'agit des intérêts des capitalistes du secteur alimentaire, ils n'hésitent pas à les favoriser au détriment de la santé de la population.

Le marchand d’armes déguisé en chevalier blanc

Brève
10/03/2009

On croit rêver en voyant Sarkozy enfilant son costume d'avocat d'une française détenue, paraît-il injustement, par la justice mexicaine. Il nous avait plutôt habitué à un discours sécuritaire exigeant plus de fermeté de la part des juges.

Mais derrière ce décor destiné à faire croire à un voyage humanitaire au Mexique, il y a l'habituelle fonction de VRP des capitalistes français qu'affectionnent tant les présidents français. Cette fois-ci c'était Eurocopter l'heureuse entreprise bénéficiaire du voyage présidentiel. Sarkozy était en fait au Mexique pour vendre des hélicoptères, et même une usine pour les produire sur place.

Suppression d’emplois dans les hôpitaux de la région parisienne

Brève
10/03/2009

C'est le président du conseil d'administration de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), lui-même, qui dénonce l'étranglement financier dont est victime l'activité hospitalière. Il révèle, dans Le Parisien, que le gouvernement exige des économies menant à la suppression de l'équivalent de 700 postes à l'AP-HP.

Des milliards pour le patronat et la mise à mal du service publique : une raison de plus pour faire de la journée de mobilisation du 19 mars une réussite.

Où passe l'argent donné aux banques

Brève
09/03/2009

Les milliards donnés par les États aux banquiers étaient censés faciliter les crédits. Pourtant, les crédits sont toujours difficiles à obtenir. En revanche, ces milliards servent à la spéculation.

Ainsi la banque Fortis, dont les pertes ont largement été renflouées par l'État belge, vient d'être rachetée par BNP-Paribas... grâce aux milliards fournis par l'État français. Une opération spéculative réalisée grâce à l'argent public !

Justice coloniale, justice de classe

Brève
09/03/2009

En Guadeloupe, la justice a engagé des poursuites contre le leader du LKP, Élie Domota, pour "incitation à la haine raciale" et "tentative d'extorsion de signature".

Domota a dénoncé, à juste titre, le grand patronat local, les "békés". Ces descendants des propriétaires blancs d'esclaves noirs en ont hérité la mentalité et le contrôle de la plus grande partie des richesses aux Antilles. Et ils refusent d'appliquer l'augmentation de 200 euros des bas salaires que les travailleurs guadeloupéens ont obtenue par la grève générale.

En fait, les tribunaux pourraient accuser tous les travailleurs de vouloir extorquer la signature de leur patron quand ils font grève pour leurs revendications. Mais ont-ils d'autres moyens de les obtenir ?

Et pourquoi les tribunaux ne poursuivent-ils pas les patrons pour abus de pouvoir et extorsion du fruit du travail de leurs salariés ?

Misogynie : l'Église persiste et signe

Brève
09/03/2009

La veille de la Journée des Femmes, le Vatican a approuvé l'archevêque de Recife, au Brésil, qui, déclarant : "L'avortement est encore pire que le viol", avait excommunié une gamine de neuf ans. Violée depuis des années et mise enceinte par son beau-père, elle avait avorté. Le prélat a aussi excommunié non pas le violeur, mais la mère de la fillette et l'équipe médicale ayant interrompu sa grossesse.

L'Église catholique tient à ce que nul n'ignore qu'elle défend les valeurs les plus rétrogrades.

Des dividendes dans le gaz

Brève
09/03/2009

Le groupe GDF-Suez se plaint que la crise écorne ses bénéfices. Ceux-ci n'en restent pas moins considérables : 4,8 milliards d'euros de dividendes prévus cette année, contre 6,8 milliards l'an dernier.

Malgré ces milliards, le groupe se refuse à baisser le prix du gaz, indexé sur celui du pétrole qui a pourtant considérablement baissé.

Pourquoi ne prend-on pas sur les dividendes pour alléger la facture des usagers ?

Risques calculés, profits assurés

Brève
09/03/2009

Le procès de la catastrophe de Mulhouse (19 morts) vient de s'ouvrir. Un immeuble avait été soufflé par l'explosion de gaz due aux fuites d'une canalisation en fonte grise. GDF avait promis de remplacer avant 2000 les fontes grises que l'on savait cassantes, donc dangereuses. Mais cela n'a pas été fait : l'immeuble de Mulhouse a explosé en 2004.

Pendant qu'il économisait sur la sécurité, GDF a fait d'énormes bénéfices. La direction a volontairement risqué la peau des autres pour ses profits.

Une goutte d'eau pourtant introuvable

Brève
09/03/2009

"53 millions de personnes supplémentaires devront vivre avec moins de deux dollars par jour" et "entre 1,4 million et 2,8 millions d'enfants mourront dans les pays pauvres si nous ne faisons rien" a déclaré au Journal du Dimanche Dominique Strauss-Kahn, patron du Fonds monétaire international (FMI).

Pour éviter ce nouveau drame, il faudrait, dit-il, trouver au moins 25 milliards de dollars en 2009.

Ce serait peu de chose à côté des milliers de milliards que les États les plus riches ont su trouver pour leurs banquiers et leurs industriels.

Mais entre sauver des millions de pauvres victimes de la crise et protéger les profits des exploiteurs responsables de la crise actuelle, les capitalistes et les gouvernants à leur service choisissent sans hésitation les profits.

Imprimer txt