Brèves

Comme prévu, le sommet de Copenhague n'a abouti à rien

Brève
22/12/2009

Le texte final n'est qu'un ramassis de vœux pieux sans aucune contrainte imposée aux pollueurs, c'est-à-dire principalement aux industriels, dont les représentants étaient d'ailleurs présents en masse à Copenhague pour bloquer tout risque de décision tant soit peu contraignante.

Certains journalistes incriminent la Chine dans cet échec. Mais tous les pays ont agi de la même façon, en défendant leurs capitalistes et en empêchant le moindre contrôle sur leurs activités. Les États se soucient bien moins de l'avenir de la planète que de l'avenir des profits de leur bourgeoisie.

Il n'y a pas de solution aux désastres écologiques tant que ce monde sera dominé par les requins capitalistes.

Les guignols, les vrais

Brève
22/12/2009

Lagarde, ministre des Finances des banquiers chantant qu'il faut changer le monde. Dati, ex-ministre de la Justice à deux vitesses qui nous dit qu'elle entend la révolte qui gronde, Besson ministre des expulsions et du racisme chantant la fraternité... le clip des jeunes de l'UMP n'a peur de rien.

D'habitude ils se contentent de jouer la comédie, en récitant leurs discours politiques pour cacher qu'ils sont au service des grands capitalistes. Cette fois pour la même cause, ils chantent et dansent aussi !

Le ridicule ne tue pas, il leur va bien.

Au fond du trou de la Sécu, il y a les poches des patrons

Brève
22/12/2009

Tous les ans, le gouvernement nous dit qu'il faut faire des économies sur la santé. Résultat : de déremboursements en augmentations des forfaits hospitaliers, les dépenses de santé à la charge des ménages ont augmenté de 40% ces dernières années.

L'organisme chargé de gérer les finances de la Sécurité Sociale vient d'annoncer qu'en 2010, le déficit de la Sécu atteindrait environ 30 milliards d'euros. Les exonérations de cotisations pour les patrons s'élèvent quasiment à la même somme : 30,7 milliards qui ne sont pas entièrement compensés par l'État.

L'augmentation du chômage, une politique de bas salaires diminuent par ailleurs les rentrées. Les malades qui se soignent ne sont pas responsables de ce déficit. En revanche ce système économique, où tout est fait pour permettre à quelques-uns de s'enrichir en appauvrissant la grande majorité de la population, est bien malade.

Grandes manœuvres dans les transports

Brève
22/12/2009

Il n'y avait en France que trois grands groupes de transports collectifs ; il n'y en aura bientôt plus que deux. Veolia Transports et Transdev sont en train de finaliser leur négociation en vue de fusionner.

Le groupe Veolia est entièrement privé, alors que Transdev appartenait, jusqu'à maintenant, à l'institution financière publique qu'est la Caisse des Dépôts. Avec cette fusion, lors de laquelle la Caisse des Dépôts apportera 200 millions d'euros, c'est encore de l'argent public qui va être utilisé pour aboutir, au final, dans les caisses des actionnaires de Veolia.

Quant au groupe géant qui en sortira, il aura encore un peu plus qu'avant les mains libres pour imposer ses volontés aux élus locaux et aux usagers.

Petits trafics entre amis

Brève
22/12/2009

L'autorité des Marchés Financiers (AMF) a blanchi 17 dirigeants et actionnaires d'EADS fortement soupçonnés de délits d'initiés. Ces Forgeard, Enders et autres dirigeants avaient vendu leurs stocks options, en 2006, juste avant que le cours en Bourse ne s'effondre de 36 % après l'annonce des retards de livraison de l'A380. Quant à Lagardère, dirigeant du groupe, il a vendu une partie de ses actions EADS à l'Etat par le biais de la Caisse des Dépôts et Consignation, au prix fort juste avant que leur valeur ne chute de 200 millions d'euros. Toujours cela de gagné !

Lagardère s'est dit « soulagé » par la décision de l'AMF. Mais il ne s'est pas dit surpris : qu'attendre d'autre de cet organisme censé « gendarmer » la bourse, mais nommé par des gouvernements au service de ces mêmes capitalistes ?

Croissance... du chômage

Brève
18/12/2009

L'Insee prévoit pour l'année 2010 à la fois une croissance (molle) de l'économie en France et une hausse continue du chômage. Ce genre de prévision est de toute façon régulièrement révisé, tant le capitalisme est incontrôlable et imprévisible.

Toutefois 126 000 suppressions d'emplois sont annoncées dans le privé au premier semestre 2010. Et comme le gouvernement claironne fièrement qu'il compte aussi détruire des emplois publics, cela ne peut signifier que l'augmentation du nombre de chômeurs.

Suicide : Renault condamné

Brève
18/12/2009

En 2006, un ingénieur s'était suicidé au Technocentre de Guyancourt, en invoquant le stress et la responsabilité de son entreprise. Sa veuve a réussi à faire condamner Renault pour « faute inexcusable ». Même si cette condamnation est symbolique, elle était nécessaire car dans ce suicide comme dans plusieurs autres, Renault nie sa responsabilité. Il est pourtant criant que sa course effrénée au profit se mène au mépris de la vie de ses salariés.

Charter d’Afghans et xénophobie nauséabonde

Brève
18/12/2009

Après l'expulsion de 9 Afghans, les dirigeants de l'UMP se sont succédé pour dire que plutôt que de chercher l'asile en France, ces jeunes devaient plutôt s'engager dans l'armée afghane pour défendre les droits de l'homme, vaillamment défendus par les soldats français, ajoutent-ils sans rire.

Des millions de réfugiés ont fui l'Afghanistan, ravagé par une guerre dont l'impérialisme est responsable. Et quand certains gagnent la France, au péril de leur vie, nos dirigeants voudraient les renvoyer se faire tuer pour le régime fantoche et corrompu qu'ils ont aidé à mettre en place, et qui ne respecte pas plus les droits de l'homme que les talibans. Quand la xénophobie s'allie à la bêtise crasse, cela donne les discours d'Eric Besson ou de Frédéric Lefebvre.

Ceinture pour les smicards

Brève
17/12/2009

Le smic va augmenter de 0,5 % au 1er janvier. Cette « augmentation » est le minimum légal auquel est astreint le gouvernement qui refuse tout coup de pouce aux smicards. Cela revient à 2 centimes net de plus de l'heure...

Ce ne sont pas les salariés pauvres qui vont relancer la consommation avec cette aumône.

Imprimer txt